Vous êtes à la recherche d’autres options ou d’un deuxième avis quant à la nécessité ou non de subir une biopsie prostatique ?

Les tests de diagnostic standards constituent le meilleur moyen de déceler le cancer de la prostate, mais ils présentent des inconvénients. Si vous craignez d’avoir un cancer de la prostate parce que votre taux de PSA est élevé ou si vous n’êtes pas rassuré par rapport à une précédente biopsie prostatique négative, une analyse des biomarqueurs peut être une solution avant de subir une biopsie prostatique.

À l’instar de tout test toutefois, l’analyse des biomarqueurs ne vous donne pas non plus de garantie à 100 %. Il existe donc un risque que le test soit négatif, mais que vous ayez un cancer de la prostate. Ce risque est très faible pour certains tests des biomarqueurs.

Explorez ci-après les possibilités qui s’offrent à vous !

Dr. Inge van Oort
Quel degré de certitude voulez-vous avoir quant au fait qu’un test négatif est réellement négatif (confirmer ou infirmer la présence d’un cancer agressif de la prostate) ?
  • Au moins 95 %
  • Au moins 98 %
  • 100 %
95%
Les tests de biomarqueurs de nouvelle génération (p. ex., 4Kscore et SelectMDx) confirment ou infirment avec davantage de certitude la présence d’un cancer agressif de la prostate (lorsque le test est négatif) que les tests de biomarqueurs de vieille génération (p. ex., PCA3, phi) et l’imagerie par résonance magnétique (IRM). Le test de biomarqueurs SelectMDx pour le cancer de la prostate est capable de confirmer ou d’infirmer avec 98 % de certitude la présence d’une maladie agressive.
98%
Les tests de biomarqueurs de nouvelle génération présentent un haut degré de certitude lorsqu’il s’agit de confirmer ou d’infirmer la présence d’un cancer agressif de la prostate. Le test de biomarqueurs SelectMDx est capable de confirmer ou d’infirmer avec 98 % de certitude la présence d’une maladie agressive.
100%
Aucun test ne peut confirmer ou infirmer avec une certitude de 100 % la présence d’un cancer agressif de la prostate. Mais un des tests de biomarqueurs de nouvelle génération, le SelectMDx, s’en rapproche très fortement (98 % de certitude de ne pas être en présence d’un cancer agressif de la prostate lorsque le test est négatif).

Vous pouvez obtenir une réponse à votre question sur les biomarqueurs

Chaque personne a ses propres antécédents et est unique. Si vous n’avez pas trouvé ce que vous recherchiez et que vous souhaitez des conseils par rapport à votre situation personnelle, un groupe international d’experts en diagnostic du cancer de la prostate est disposé à dispenser des conseils.

Posez votre question

Conseil de rédaction

Prof. David Crawford
Prof. E. David Crawford
Université du Colorado, Denver, CO, États-Unis
Prof. Alexandre de la Taille
Prof. Alexandre de la Taille
CHU Mondor, Assistance publique des hôpitaux de Paris, Créteil, France
Dr. Giorgio Gandaglia
Dr. Giorgio Gandaglia
Département d’urologie, hôpital San Raffaele, Milan, Italie
Prof. Christian Stief
Prof. Christian Stief
Université Louis-et-Maximilien, Munich, Allemagne
Dr. Inge van Oort
Dr. Inge van Oort
Centre médical de l’Université Radboud de Nimègue, Nimègue, Pays-Bas